Des nouvelles !

..Bonjour à tous,

Je n’ai plus écrit depuis un moment mais je vais m’y remettre et de façon différente. Je vais le faire en discussion entre vous et moi.

Aujourd’hui, nous allons discuter du pouvoir non pas de l’attention mais de nos générations ancestrales.

J’ai appris très récemment que nos arrières arrières grands-parents pouvaient avoir un lien sur la digestion du lait et du gluten de notre corps ou sur votre stress. Vous allez me dire, comment ?

Et bien ! par l’histoire du polymorphisme de nos gênes. Notre ADN est fait de 2 brins, chacun constitués d’association d’acides aminés [la guanine(G), l’adénine(A), la thymine(T) et la cytosine(C)] ces derniers doivent être toujours associés de la façon : A-T et G-C mais quand il y a un polymorphisme le A est associé au G ou C et T aussi. Cette reconstitution désorganisée d’ADN sur un gêne va entraîner, un génotype (patrimoine héréditaire) homozygote (2 gènes identiques) ou hétérozygote (2 gênes différents).

Polymorphisme mononucléotidique (SNP) : (SNP=Single Nucleotide Polymorphism)

Les personnes homozygotes ont soit 2 gênes ancestraux ou 2 gênes récents (de notre temps). Si les 2 gènes ancestraux sont présents, le sujet ne va pas pouvoir digérer ou s’adapter à certaines transmissions de neurotransmetteurs comme la dopamine ou certaines inflammations.

Revenons au lait.

Certaines personnes ne digèrent pas du tout le lait et tous laitages de vache, elles ont 2 variantes génétiques ancestrales car les hommes préhistoriques ne savaient pas encore élever les animaux.

Ou à l’inverse, d’autres personnes ont les 2 variantes modernes, je vous laisse comprendre l’inverse.

Ma petite vache rigolote !!!

Les hétérozygotes ont la capacité de façon aléatoire de digérer les laitages de vache, c’est pour cela que des gens supportent que le fromage ou que le yaourt mais ne supporte pas le lait.

Tout ça, pour vous dire que si vous ne supportez pas le lait, que vous ne digérez pas le gluten ou que vous n’arrivez pas bien à gérer votre stress, cela peut être génétique.

Si toutefois, vous avez connaissance de votre polymorphisme, il est possible de le changer grâce à quelques vitamines, complément alimentaire et/ ou a de la micronutrition.

D’autres recherches se font encore sur plusieurs types de polymorphismes. Ce n’est pas encore fini !!!

Rassurez-vous, d’autres raisons plus simples à votre stress ou à votre digestion difficile peuvent juste être régler grâce à la naturopathie et/ou à la chromatothérapie.

Voili, voilà.

Si vous avez des questions, écrivez-moi et je vous répondrai avec plaisir 😊.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *