LA MONODIETE ET L’APPAREIL DIGESTIF !!

POURQUOI FAIRE UNE MONODIETE ?

L’appareil digestif est constitué de plusieurs organes : la bouche, l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle et le gros intestin. Mais, il y aussi des organes annexes comme le pancréas, la vésicule biliaire et le foie. Et, leurs rôles sont l’ingestion, la propulsion, la DIGESTION, l’absorption et l’élimination.

Attardons-nous, sur les intestins grêles !

La fonction de ceux-ci est de poursuivre la digestion des aliments et surtout d’absorber les nutriments. Il transforme le chyme (résultat de la digestion de l’estomac) en chyle (résultat de la digestion intestinale) et le fait progresser par péristaltisme.

Donc quand nous mangeons des aliments de différentes compositions (protéines, sucres, …) les intestins se fatiguent car ils doivent s’adapter à chaque classe d’aliments afin qu’ils soient dégradés correctement.

De plus, si justement les intestins sont encombrés ; sachant que ceux-ci font partie des émonctoires ; le corps va solliciter un autre émonctoire afin d’éliminer les toxines. Et ainsi de suite !

C’est donc pour cela qu’il faut aider par la monodiète, à débarrasser les intestins de la plupart des molécules néfastes à leurs bons fonctionnements, ainsi qu’à tout le système digestif.

Par ailleurs, en plus de sa fonction mécanique, il est en étroite collaboration avec le microbiote. Qui, celui-ci à 3 fonctions : la protection, la structure et le métabolisme.

Par ces 3 actions, les intestins jouent un rôle pour :

La mise en place d’un système immunitaire (lymphocytes, macrophages) contre la colonisation par d’autres bactéries, l’aide à la maturation du système immunitaire et l’induction de la réponse immunitaire.

La production de la sérotonine impliquée dans la régulation de nombreuses fonctions telles que le cycle veille-sommeil, « l’humeur », la douleur, l’anxiété, les comportements alimentaires et sexuels, et les mécanismes d’inflammation. Il est également possible qu’elle ait une influence sur la mémoire et l’apprentissage.

Le renforcement des jonctions cellulaires, la maturation des villosités et la vascularisation des villosités des intestins. Ces cellules ont justement une durée de vie courte.

 Par conséquent, une mono diète de trois jours leur permettra de se renouveler entièrement et sans être agressées.

COMMENT FAIRE UNE MONODIETE ?

Une monodiète est un nettoyage et une mise au repos des intestins. En ne mangeant qu’une seule classe d’aliment, les intestins ne travaillent que d’une seule façon. C’est à dire avec juste une seule enzyme. Il n’est pas obligé de changer aussi souvent sa façon de travailler afin d’assimiler les nutriments correctement.

Par le fait de ne manger qu’une seule classe d’aliments et autant de fois que vous en avez besoin. Vos ne stockerez pas !!! Ne vous inquiétez pas ! Ces aliments (pommes, bananes, carottes, …) seront éliminés. C’est le fait d’associer plusieurs catégories d’aliments qui fait que nous stockons.

Afin de commencer et suivant votre motivation, il est possible de choisir plusieurs types de monodiète.

Pour les plus frileux, il y a la monodiète 1 jour sur 7. Vous déterminez un jour par semaine que vous suivez pendant 24 heures. Cette façon permet d’avoir une vie sociale avec le reste de votre famille ou de vos amis. Mais pour que celle-ci soit efficace, il est recommandé de la faire au moins pendant 3 semaines et de bien vous alimenter les autres jours.

Pour les plus courageux, il y a la monodiète de 3 jours. Là aussi, vous déterminez d’un aliment que vous mangez mais pendant 3 jours. Cette méthode est plus restrictive mais plus rapide, question nettoyage !

Et, surtout pour éliminer (le nettoyage qui a été fait), pensez à ELIMINER !!! Buvez au moins 1,5 litre d’eau, des tisanes ou des thés verts.

Après cette « opération », reprenez doucement pendant environ 1 semaine votre alimentation. En commençant par rajouter d’autres légumes.

QUEL ALIMENT CHOISIR ?

Comme vous n’allez manger que cela pendant un certain temps, autant choisir un aliment que vous aimez.

Toutefois, voici une liste non-exhaustive des fruits et légumes que vous pouvez choisir avec leurs propriétés.

Les fruits

Pomme :   C’est une des cures les plus répandues car plaisante et assez facile à faire. La pomme est passe-partout et tient dans la poche ou dans le sac. De plus, il existe de nombreuses variétés tout au long de l’année. C’est un fruit riche en anti-oxydant (flavonoïdes et polyphénols) donc « antivieillissement », antirhumatismales, antihistaminiques et fortifiant cardiaque.

De plus, la pectine contenue dans la pomme est aussi une aide minceur par ses fibres solubles capable de réduire les niveaux de graisses dans le sang.

Banane : La banane est très nutritive, elle tient bien au corps. Si vous avez peur d’avoir faim au début, vous pouvez commencer par celle-là. C’est un fruit riche en tryptophane ayant un effet bénéfique sur l’endormissement, de même que la vitamine B6.

Par ailleurs, la banane est aussi un allié efficace pour les brulures d’estomac.

Raisin : Avec cette cure, tous les émonctoires sont sollicités grâce aux fibres contenues à l’intérieur. Grâce à sa composition riche en minéraux et en eau, il est reminéralisant mais aussi diurétique. Attention toutefois à ne consommer que des fruits biologiques, en quantité limité (1à2kg/j) et de bien les laver avec une eau vinaigrée ou bicarbonatée.

Abricot :  C’est un fruit très nutritif et très énergétique.

IL possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes grâce à sa composition en caroténoïdes. Et, il est très minéralisé ce qui aide les sportifs, en plus d’être pourvu de fibres aidant au bon fonctionnement digestif.

Les légumes

Carotte : Elle est très riche en micronutriments et donc bénéfique pour notre santé. Tout comme l’abricot, elle est aussi riche en caroténoïdes mais aussi en fibres. Très bénéfique pour la régulation de l’intestin. Et, ce qui est appréciable sont les différentes façons de la consommer : en jus, râpées, cuites, …

Chou : Toutes les sortes de choux sont pourvus d’enzymes anti-cancéreuse mais aussi pourvus de pigments, les anthocyanes. Ceux-ci ont un effet anti-inflammatoire agissent indirectement sur la mobilité articulaire.

Poireau : Il est pourvu de fibres qui favorisent le transit mais est également riche en oligo-éléments favorable à la santé artérielle et osseuse. C’est aussi un très bon prébiotique nourrissant nos probiotiques. Comme l’ail et l’oignon, il est aussi composé de d’allicine, ce qui lui confère des propriétés antioxydantes et antimicrobiennes.

Toutefois, il faut faire attention !! Ce légume est très diurétique et cette cure s’effectue sur 1 ou 2 jours seulement. Elle est aussi déconseillée si vous êtes sujet aux infections urinaires et aux colites.

FAUT-IL FAIRE ATTENTION ? 

Oui, les monodiètes servent au nettoyage de l’appareil digestif. En aucun cas, il doit être utilisé à longue haleine ou pour maigrir. De plus, certains fruits ou légumes sont proscrits par rapports à certaines maladies. 

Renseignez-vous auprès d’un naturopathe. Il vous dirigera vers la monodiète la plus adéquate pour vous et selon vous.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.