LES BIENFAITS DE L’ALOE VERA

En latin, le mot « Vera » se traduit par « vérité ».

L’Aloe Vera est utilisé depuis 5000 ans par différentes grandes civilisations, et ce, dans différents endroits du monde.

QU’EST-CE QUE L’ALOE VERA ?

C’est une plante à feuilles épaisses, souples et charnues et dentelées sur les bords. L’aloé véra est une plante qui est plus ou moins allongées et produit des fleurs jaunes.

C’est une plante faisant partie des asphodélacées, famille des monocotylédones (ex : orchidée) et qui est âgé de milliers d’années.

Presque toutes les parties de l’Aloé Véra sont utilisables pour notre bien-être.

QUELLES SONT LES 3 PARTIES IMPORTANTES DE LA PLANTE ?

L’écorce : Elle possède des propriétés laxatives, répulsives, abortives et irritantes.

La sève : Le liquide jaune circulant à l’intérieur de la plante est la sève. Lors de la coupe de la feuille, la sève est immédiatement retirée car celle-ci n’a pas les mêmes vertus de la plante.

La pulpe ou gel :C’est ce que l’on extrait des feuilles entières et qui a l’aspect de gelée. Parfois appelée « mucilage », la pulpe est le cœur de la feuille. On y trouve toutes les propriétés les plus intéressantes de la plante.

QUEL ALOE VERA UTILISER ?

Cliquer sur la photo pour découvrir la gamme Foreverliving

Celle à utiliser est l’Aloe Véra barbendensis miller (parmis 400 espèces) pour son efficacité et ses nombreuses vertus.

POURQUOI UTILISER L’ALOE VERA ?

C’est un aliment de bien-être composé de 25O composants essentiels : les vitamines, les minéraux, les acides aminés, les sucres, les glycoprotéines et les lipides.

On l’appelle aussi la plante aux milles vertus, détaillons un peu plus ceci :

Dans ces 250 composants, nous retrouvons 12 vitamines, notamment la A, les B qui sont intéressantes pour les végans, la C, la D ainsi que la E.

En plus, cette plante est aussi doté :

De 20 minéraux  comme le phosphore, le zinc et le lithium qui est très intéressant spécialement pour les personnes ayant un Trouble Déficitaire d’Attention avec ou sans Hyperactivité.

D’acides aminés : les 7 des 8 essentiels a notre bien-être.

Et, enfin d’enzymes travaillant sur la dégradation des aliments ingérés pour en faire des nutriments bénéfiques à notre santé.

QUEL EST LE PRINCIPE ACTIF ?

La pulpe d’aloé véra est riche en acemannan. Ce dernier va renforcer et aider le système immunitaire en mobilisant les combattants de ce dernier (les anticorps,…).

Comme vous devez le savoir maintenant, avec mes articles, notre corps s’intoxique par l’alimentation, le stress et d’autres facteurs. C’est encrassement sera éliminé par la consommation de l’acemmanan en éliminant les déchets de notre organisme par la voie intestinale.

Une amélioration de vos soucis articulaires se ressentira par la production de synovie, provoquée par l’absorption de l’aloé vera et par ce fait, une souplesse reviendra.

Si l’activité du principe actif est mis à part, l’aloé Véra a une très riche composition.

Elle est une plante adaptogènes, c’est-à-dire qu’elle augmente la capacité du corps à s’adapter aux différents stress.

Mais, elle est aussi bénéfique en utilisation cutanée comme en complément alimentaire.

Par exemple, l’aloé véra est régénératrice cellulaire, elle a le pouvoir d’aider notre organisme a reconstituer nos cellules . Le gel de la plante peut donc aider pour les coupures, les coups de soleil ainsi que les peaux fragilisés ou vieillissantes.

L’aloé véra est également utilisée pour son pouvoir antiseptique ainsi que cicatrisant, sans compter son côté tonique ou hydratante par ses polysaccharides.

De plus, elle agit sur la régulation de nos fonctions hépatiques et digestifs, de notre glycémie et de notre taux de sébum ainsi que sur notre système immuno- stimulant.

Faites une cure de trois mois ! Deux fois par an, pour un bien être optimal.

Grosso modo, l’aloé véra est un allié naturel pour notre santé. Et, c’est pour cela que je peux vous en procurer.

N’hésitez pas à m’en parler.

COMMENT CHOISIR UN ALOE VERA DE BONNE QUALITÉ ?

Quand vous achetez de l’aloé véra, il faut vérifier plusieurs critères :

  • Le label IASC pour une très bonne qualité
  • Une culture agricole sans pesticide et si possible avec un procédé de jachère
  • La maturation de la feuille (3 ans)
  • La façon dont est cueillis les feuilles (à la main)
  • L’extraction du mucilage (à la main)
  • L’absence de conservateur

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.