LA VITAMINE D ET LE CORONAVIRUS

Plusieurs pays dont la Norvège, l’Espagne, l’Angleterre ont fait des recherches sur le pouvoir de la vitamine D et le coronavirus. Plus de 70.000 volontaires se sont portés volontaires pour tester l’efficacité de… l’huile de foie de morue, (riche en vitamine D) à l’hôpital d’Oslo, des travaux ont été édités sur le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism en Espagne et l’Angleterre envisage de distribuer de la vitamine D à 2 millions d’habitants.

Et la France … Eh ! bien, le docteur Jean Marc Sabatier, directeur de recherche au CNRS de Marseille et docteur en biochimie, a publié plusieurs articles sur les effets la vitamine D sur le coronavirus.

Comment se procurer naturellement de la vitamine D ?

Par l’alimentation (10 à 20%) et surtout par la biosynthèse cutanée sous l’effet des rayons du soleil (~ 80%).

Cette vitamine D est aussi appelée « vitamine soleil » suite à la synthèse qui se fait avec le soleil ou plus scientifiquement : Calciférol. Mais elle a aussi d’autres noms qui la caractérise, tout dépend de sa source.

Si la source vient d’un animal, celle-ci prendra le nom de Cholécalciférol (ou vitamine D3). Si la source vient d’un végétal, la vitamine D prendra le nom d’ergocalciférol.

Nous n’avons pas de vitamine D2 dans notre corps. Mais apportée par l’alimentation (champignons, céréales et levures) et ingérée dans notre corps, celle-ci se transforme en vitamine D3 dans les couches profondes de notre peau grâce aux rayons ultra-violets du soleil.

Et la meilleure, pour nous, est la vitamine D3 !  Le cholécalciférol ! Si vous regardez l’étymologie du mot, nous retrouvons « cholé ». Petit mémo-technique : « cholé » pour cholé-stérol, qui celui-ci est nécessaire à l’absorption de cette vitamine dans notre organisme. Le cholestérol en bon équilibre est bon et nécessaire à notre santé (ex : le système hormonal)

La source alimentaire de la vitamine D3 est animale, la plus connue est bien sûr l’huile de foie de morue (250 000 UI dans une cuillère à café). Mais, rassurez-vous d’autres aliments comme le saumon, le maquereau, la sardine, les œufs en sont pourvus. Et celle-ci nous ai apporté directement transformée.

Quelles sont les propriétés de la vitamine D ?

La vitamine D intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore par les intestins, ainsi que dans leur réabsorption par les reins.

Cette vitamine soleil intervient dans la minéralisation osseuse du squelette et des articulations, ainsi que sur la tonicité musculaire.

Elle prévient la décalcification osseuse, l’ostéoporose, le rachitisme  et aide à diminuer le risque d’hypertension artérielle.

La vitamine D protégerait de certains cancers ;

Mais surtout, elle a une action stimulante pour le système immunitaire. Elle est donc nécessaire pour toutes maladies hivernales ou non et même contre le coronavirus.

De plus, la vitamine D aurait une action sur la réparation de l’ADN.

Pour finir,  pour améliorer son action, il sera bon d’associer des aliments contenant de la vitamine A, C ainsi que du calcium et du phosphore.

Comment fixer la vitamine D dans notre organisme ?

Le soleil !

Les personnes d’un certains âges disent que ça fait du bien à leurs os. Eh ! bien, ils n’ont pas tort !!!

Le soleil va aider à la production de la calcitonine et donc à la reminéralisation osseuse.

Mais avant toute chose, il faut connaitre quelques règles à respecter pour que les rayons ultra-violets soient bénéfiques et non néfaste par une trop grande exposition.

Pour une meilleure préparation à l’exposition solaire, il est recommandé de préparer votre peau avec une alimentation pourvue de vitamine A (huile foie de morue), C (kiwis, fruits rouges), E (huiles de colza, fruits oléagineux) et antioxydantes (gingembre, pommes).

Il est conseillé de s’exposer pas plus de 15 minutes par jour et de préférence entre 13h et 15 heures. Vous allez dire, « oui mais ce sont les heures ou le soleil est le plus fort ! ». Oui, effectivement, mais si vous restez ce petit temps conseillé, pas de risque !

De plus, la crème solaire est déconseillée (je vous rappelle que vous restez sous le soleil environ 15 minutes) car elle diminuera l’entrée des ultra-violets dans votre peau.

Un dernier conseil, les jambes ou les bras nus suffisent à capter la quantité nécessaire de rayons ultra-violet afin de fixer la vitamine D dans notre organisme.

Pas besoin de faire un bronzage intégral !!!

Quelle supplémentation prendre en vitamine D ?

Si notre alimentation en poissons s’amoindrit suite aux saisons et que le soleil caché de novembre à mars nous fait défaut. A ce moment, la supplémentation est la bienvenue.

Le dosage de la vitamine D sera à déterminer avec votre naturopathe car cela dépendra de votre état de santé.

Quelles sont les effets d’un surdosage de la vitamine D ?

La vitamine D est effectivement nécessaire à notre bonne santé comme tout aliment et toute hygiène de vie. Tout est une question d’équilibre et de bon dosage.

C’est pour cela qu’il ne faut pas dépasser la dose de 20 OOO UI (unité international) par jour sur une longue période. Sachant que 1 microgramme de vitamine D équivaut à 40 000 UI.

Quand la dose est dépassée, des signes cliniques apparaissent comme une soif inhabituelle, une sensibilité des yeux, des démangeaisons, des vomissements, de la diarrhée, des envies pressantes d’uriner, des dépôts calciques anormaux dans les vaisseaux sanguins, le foie, les poumons, les reins et l’estomac.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.